Site officiel de Jean-Pierre PELAEZ

© Jean-Pierre Pelaez -  2021

PELAEZ

Jean-Pierre

P U B L I C A T I O N S

Texte unique par sa forme, écrit pour deux comédien(nes) qualifié par Claude PIEPLU de scintillant kaléidoscope, LE BARILLET, commencé en 1986, poursuivi en 1992 et 2001, est un recueil comportant aujourd’hui 117 variations sur un thème : une situation de crise qui doit se résoudre à coups de revolver !

Le Barillet

Cet ensemble de scènes qui sont comme autant de couleurs du théâtre, contient en puissance dans l'agencement de leur diversité, une infinie variété de spectacles. Chaque metteur en scène choisit et ordonne une vingtaine de variations pour créer à chaque fois un nouveau spectacle, différent du précédent...
Se moquant de la violence et des solutions simplistes, LE BARILLET décline tout au long de ses 117 scènes, un tableau ironique et satirique de la société contemporaine et des éternels conflits entre les êtres !
En 2011, pour l’anniversaire des vingt-cinq de l’ouvrage, 17 nouvelles variations ont été commandées par la Ville de Béziers, avec le soutien de la SACD, s’ajoutant aux 100 déjà écrites. 

Pièces à thèmes

Les pièces à thème sont des pièces dont l’action tourne autour d’un personnage absent -qui est aussi le personnage titre. Elles constituent en même temps une méditation sur un sujet ayant trait à la perception du monde et aux relations entre les hommes : réalité, information, communication, théâtre. 

Pièces courtes

Les pièces courtes, qui vont de brefs monologues de quelques minutes à de petites scènes d’une demi-heure, le plus souvent comiques ou satiriques, traitent de différents caractères ou sujets de société propres au monde actuel. 

Trilogie Molière

LA TRILOGIE MOLIERE est un ensemble de trois pièces, écrites en alexandrins, transposant à notre époque Les Femmes savantes, Le Tartuffe et L’Ecole des femmes. Il ne s’agit ni d’un pastiche ni d’une réécriture. Elles conservent la trame originelle en cinq actes, mais les personnages, les problématiques, les discours  sont contemporains.
Comme Molière lui-même en son temps s’est inspiré de Plaute pour écrire L’Avare, ou d’autres auteurs d’ouvrages anciens, je me suis inspiré de Molière, dont bon nombre de chefs-d’œuvre sont devenus de véritables mythes, pour écrire les trois pièces qui la composent. En même temps qu’un hommage à l’un de nos plus grands auteurs dramatiques classiques, dont elle reprend l’argument de trois des pièces majeures, elle est une application à l’écriture dramatique d’un principe que j’ai inventé dans les années 90 avec Le Barillet puis avec Le Fantôme de la Cité Démocratie et que j’ai appelé la supra-modernité. Ce principe consiste à dépasser le vieux clivage classique/moderne, ou l’illusoire avant-gardisme formel, en détournant les différents styles dramatiques à des fins satiriques, burlesques ou autres sur le monde contemporain, quelquefois même en les fusionnant pour donner naissance à une forme originale, supra-formelle. 

Essais

Fictions Dramatiques

D’inspiration poétique, philosophique ou mystique, ces ouvrages porteurs d’imaginaire traitent du sens de la vie et de la condition humaine.

Les Explorateurs, est le premier volet d’une Trilogie qui devrait s’intituler : Le voyage des âmes. Les deux autres volets sont en cours d’écriture. 

Dans cet ouvrage, à la fois essai, pamphlet, et réflexion sur le théâtre de ces trente-cinq dernières années, l'auteur décrit les dérives d’une politique ministérielle technocratique, idéologiquement sectaire, qui a complètement raté la démocratisation de la culture et fait de notre théâtre un refuge pour une pseudo-élite de politicartistes ou résistants officiels.